• Prison d'IFS suite...Un article extrait du site actu.fr du 23 janvier 2019 sur https://actu.fr/normandie/ifs_14341/pres-caen-ressemblera-future-prison-difs-2_21005720.html

      « EN IMAGES. Près de Caen : à quoi ressemblera la future prison d’Ifs ?

    Un nouveau visuel de la prison d'Ifs, près de Caen, vient d'être dévoilé. Une réunion publique pour les habitants est prévue le 29 janvier pour présenter le projet global.

     

    Un nouveau visuel de la future maison d’arrêt d’Ifs, près de Caen, vient d’être dévoilé : il s’agit de la porte d’entrée et des espaces extérieures. Le projet global sera présenté aux habitants le 29 janvier à 18h à la salle Mitterand. (©APIJ)

     

          Un nouveau visuel de la future prison d’Ifs, près de Caen (Calvados), vient d’être dévoilé ce mercredi 23 janvier 2019. 

          Une réunion publique est programmée le mardi 29 janvier 2019 à 18h, à la salle François-Mitterand, dans le bourg d’Ifs sur le sujet. Elle est ouverte à tous les habitants concernés ou intéressés par le sujet. A cette occasion, le projet global sera dévoilé, ainsi que d’autres visuels de la future prison.

    « Comme elle s’y était engagée, l’Agence Publique pour l’Immobilier de la Justice (APIJ) vient présenter au public le projet architectural de la Maison d’arrêt qui sera construite à Ifs, ainsi que le groupement conception-réalisation qui travaille sur ce projet, dévoile la municipalité ifoise.

     

    Ce premier visuel de la future prison d’Ifs avait été dévoilé mi-octobre 2018. (©APIJ)

     

    Début des travaux au second semestre 2020

     

          Une attention particulière a été portée à l’insertion du bâtiment dans son environnement. L’établissement de sûreté adaptée ne comportera pas de mirador, rappelle la municipalité.

          L’établissement disposera de 551 places, dont un quartier pour mineurs et un quartier femmes. 350 personnels pénitentiaires y travailleront chaque jour, aux côtés de 50 autres personnels (enseignants, soignants..). L’enquête publique devrait débuter au printemps et le permis de construire être déposé cet été.

          La construction de la maison d’arrêt, pour les courtes peines et les personnes en attente de jugement, démarrera au second semestre 2020 pour une ouverture prévue fin 2022. » Actu.fr

    -----------------------------------------------------------------------------------------------

    L'"apaisante prison" d'IFS suite...  Un article extrait du site France3 normandie par Pierre-Marie Puaud du 30/01/2019 sur https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/calvados/caen/prison-presentation-nouvelle-maison-arret-caen-1616187.html

     

    "Prison : présentation de la nouvelle maison d'arrêt de Caen

    Prison d'IFS suite...

     L'esquisse de la future maison d'arrêt de Caen / © Architecture-Studio / Artelia / France 3 Normandie

     

    L'établissement pourra accueillir jusqu'à 550 détenus à partir de la fin de l'année 2022. L'administration pénitentiaire a voulu des bâtiments "apaisants".

     

    C'est une des dernières terres à blé et à betterave qui n'avait pas encore été engloutie par l'urbanisation dans ce secteur. Les herbes folles ont envahi la parcelle depuis que l'agriculteur a cessé de l'exploiter. L'administration pénitentiaire a jeté son dévolu sur ce terrain jouxte l'entrepos frigorifique de Système U et la zone Object'Ifs sud. Le périphérique de Caen est à deux pas. Les premières habitations sont assez éloignées. "Il y aura peu de nuisance pour les habitants" se rassure Michel Patard-Legendre, le maire d'Ifs.

    Prison d'IFS suite...

     Le terrain choisi pour accueillir la nouvelle maison d'arrêt est situé sur la commune d'Ifs près du périphérique sud de Caen / © APIJ / France 3 Normandie

     

    Pas de mirador, des espaces verts : cette maison d'arrêt promet d'être "apaisante"...

     

    Si le calendrier est respecté, les travaux débuteront dès le second semestre 2020. L'administration pénitentiaire table sur une ouverture de ce nouvel établissement à la fin de l'année 2022. Le ministère de la justice va investir ici 90 M€ pour faire sortir de terre une prison de nouvelle génération. "L'actuelle maison d'arrêt de Caen a ouvert ses portes en 1904. C'est un modèle hérité du XIXe siècle, avec de très grands bâtiments, explique Sylvier Sauvage, la responsable du programme à l'Agence Immobilière de la Justice. Nous avons aujourd'hui un plan éclaté avec, à l'intérieur de l'enceinte, les quartiers d'hebergement, les parloirs, le greffe. Il y a plusieurs bâtiments et des espaces verts, des espaces d'aération".
    "La réinsertion est au coeur de ce projet", ajoute l'administration pénitentiaire. L'établissement comprendra un espace d'enseignement, une plateforme technologique et socioculturelle, des ateliers de production et de formation, et un pôle de préparation à la sortie. Les bâtiments ont été pensés en conséquence : les architectes ont voulu privilégier "l'humanité des lieux" avec "des cours de promenades offrant des vues sur l'extérieur" et des cellules où l'ambiance sera "apaisante". Pour autant que cela soit possible dans une prison." Fr3 - 
    Pierre-Marie Puaud -

     intervenants : Sylvie Sauvage, responsable de projet à l'administration pénitentiaire, et Michel Patard-Legendre, maire d'Ifs.
    Reportage de PM Puaud et Cyril Duponchel.

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Prison d'IFS suite...Un article extrait du site Actu.fr Liberté Caen du 1er février 2019 sur https://actu.fr/normandie/ifs_14341/en-images-decouvrez-nouveaux-visuels-linterieur-la-future-prison-caen_21202711.html

    « EN IMAGES. Découvrez les nouveaux visuels de l’intérieur de la future prison de Caen

    Le projet de la future maison d'arrêt de Caen (Calvados), implantée à Ifs, a été présenté aux habitants mardi 29 janvier 2019. De nouveaux visuels de la prison ont été dévoilés.

    "L'apaisante prison" d'IFS suite...

    Vue d’une cellule individuelle de la future prison de Caen, située à Ifs (Calvados), d’environ 10,5 m2 avec une douche sur la gauche. (©Apij)

    Le projet de la future maison d’arrêt de Caen, située à Ifs (Calvados), au sud de l’agglomération caennaise, a été présenté aux habitants ce mardi 29 janvier 2019. Des visuels de l’intérieur et de l’extérieur du futur établissement ont été dévoilés à cette occasion.

    La maison d’arrêt actuelle date de 1904

    L’actuelle maison d’arrêt de Caen, pour les courtes peines et les personnes en attente de jugement, date de 1904.

    Ses caractéristiques ne répondent plus aux prises en charge modernes, précise Jean-Marie Landais, directeur de la maison d’arrêt.

    "L'apaisante prison" d'IFS suite...

    Vue d’une cour de promenade de la future maison d’arrêt de Caen (Calvados) avec espaces végétalisées et zones d’activités. (©Apij)

    En juin 2015, le Premier ministre de l’époque Manuel Valls avait annoncé sa reconstruction à Ifs. Depuis, le projet s’est affiné et l’équipe d’architectes et de construction vient d’être choisie par l’Agence publique pour l’immobilier de la justice (Apij), porteur du projet qui agit au nom du ministère de la Justice.

    Cette reconstruction a été décidée au vu de la surpopulation carcérale et des problèmes fonctionnels et de sécurité, souligne Sylvie Sauvage, directrice de programme à l’Apij.

    Actuellement, la maison d’arrêt de Caen compte 415 détenus pour 269 places dans les quartiers d’hommes, de femmes et mineurs.

    "L'apaisante prison" d'IFS suite...

    La cour d’honneur pour accéder aux bâtiments administratifs et aux parloirs de la future maison d’arrêt d’Ifs. (©Apij)

    Des cellules individuelles de 10,5 m2

    La future prison d’Ifs comprendra 551 places, dont une quarantaine pour le quartier de femmes et 15 pour le quartier des mineurs (13-18 ans). Trois bâtiments d’hébergement pour les hommes en R + 4, soit au maximum de 17 mètres de haut, seront créés au cœur de l’enceinte. L’un d’entre eux sera un bâtiment sur « régime de confiance ».

    Les bâtiments pour les femmes et les mineurs seront en revanche plus bas. Les cellules de ces hébergements seront individuelles, d’une taille d’environ 10,5 m², avec une salle de bains dans chacune. « Il y aura possibilité de doubler certaines cellules », indique l’Apij. (...) » Liberté Caen par Grégory Maucorps

    "L'apaisante prison" d'IFS suite...

    Le bâtiment du personnel pénitentiaire, en dehors de l’enceinte de la future maison d’arrêt d’Ifs. (©Apij)


    votre commentaire
  • Un article extrait du site Tendance Ouest le 17 janvier 2019 par Simon Abraham sur https://www.tendanceouest.com/actualite-308249-une-nouvelle-aire-de-covoiturage-pres-du-peripherique-de-caen.html

    « Une nouvelle aire de covoiturage près du périphérique de Caen

    Une nouvelle aire de covoiturage voit le jour à Ifs (Calvados), ce jeudi 17 janvier 2019. Elle a coûté 85 000 euros à la communauté urbaine.

    L'inauguration a eu lieu ce jeudi. © Caen la Mer

         Ce jeudi 17 janvier 2019, la Communauté urbaine Caen la mer a inauguré une nouvelle aire de covoiturage. Elle est située sur le territoire de la commune d'Ifs (Calvados).

    Proposer un maillage d'aires de covoiturage

         La communauté urbaine consacre 200 000 euros de budget par an à la mobilité éco-responsable. Cette nouvelle aire a coûté 85 000 euros. Elle dispose de 44 places, dont une pour les personnes à mobilité réduite. L'aire est située au niveau de l'échangeur de la Dronnière, soit à quelques centaines de mètres du périphérique de Caen.

         De nouvelles aires de covoiturage pourraient voir le jour dans l'agglomération caennaise dans les prochains mois. Caen la mer souhaite "proposer un maillage d'aires de covoiturage à proximité des grands axes de circulation ainsi qu'officialiser et améliorer les aires de covoiturage "sauvages" présentes sur le territoire".» TO par Simon Abraham


    votre commentaire
  • Démograph'IFS : 11 741 Ifoises/Ifois     Un article extrait du site Ouest-France du 27 decembre 2018 sur https://www.ouest-france.fr/normandie/caen-14000/population-insee-nous-sommes-desormais-693-679-habitants-dans-le-calvados-6152262

    « Population Insee. Nous sommes désormais 693 679 habitants dans le Calvados

     Démograph'IFS : 11 741 Ifoises/Ifois     D’après l’Insee, le Calvados compte désormais 693 679 habitants. La démographie continue de croître sur des bases de + 0,3 % par an. Une hausse modérée, toujours contrastée.

     

         693 679 habitants au 1er janvier 2016. D’après les calculs de l’Insee, qui recense chaque année le nouveau nombre d’habitants dans chaque commune, le Calvados gagne une place (35e) dans la hiérarchie démographique.

         Si la Seine-Maritime reste largement en tête avec 1 255 755 habitants, un Normand sur cinq vit dans le Calvados.

     

    Moins de monde à Caen, au bénéfice de l’agglo

     

         Caen continue de perdre des habitants (105 403 en 2016 contre 108 793 en 2011) et la couronne caennaise de bénéficier de cette érosion avec des hausses assez fortes à Cagny (+5,7 %), Biéville-Beuville (+5,6 %), Colombelles (+4,5 %).

         À l’inverse, le littoral continue de fondre, avec certes un léger ralentissement en Côte fleurie, mais une accélération en quelques endroits de la Côte de Nacre et du Bessin, à l’exemple d’Arromanches (-2,4 %).

     

    Le goût de la campagne

     

         Autre tendance : le dynamisme des communes de moins de 3 500 habitants, en particulier dans la Plaine de Caen. L’Insee observe néanmoins quelques contrastes, « en particulier au sud-est du département » , à l’exemple de Livarot-Pays-d’Auge (-1 % après une hausse de +0,4 %), ou encore dans le sud-ouest, comme à Condé-en-Normandie (-1,8 %).

         Globalement, les villes de plus de 10 000 habitants tendent à perdre des habitants. C’est criant à Vire (-0,9 %) et Lisieux (-1 %). Hérouville (+1,2 %) et Ifs (+0,7 %) font figure d’exceptions." O-F - Raphaël Fresnais.

    Démograph'IFS : 11 741 Ifoises/Ifois

     

    Voir : http://www.linternaute.com/ville/ifs/ville-14341/demographie


    votre commentaire
  •  La mère de Claude Lelouch native d'IFS     « Deauville, la Normandie, c'est ma mère.

          Ma mère est née à Ifs, un petit village de la banlieue sud de Caen, et évidemment – on ne peut empêcher cet attachement à la terre – lorsqu'elle rencontre mon père, un juif d'Alger, elle lui fait découvrir son pays. Les week-ends en Normandie deviennent dès lors une habitude. »

    Extrait : Le dictionnaire de ma vie par Claude Lelouch, Kero, 2016 - 288 pages

    https://books.google.nl/books?id=VbV_DQAAQBAJ&pg=PT23&lpg=PT23&dq=Lelouch+Ifs&source=bl&ots=oTXwQQbD94&sig=d_NDhrWwbyDCtAAZDHZ5LrToaMc&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiqjpC3zIjfAhWGbFAKHVoZBRYQ6AEwBnoECAIQAQ#v=onepage&q=Lelouch%20Ifs&f=false

     

    Nat'IFS : La mère de Claude Lelouch est née à IFS     « Claude Lelouch naît le 30 octobre 1937 d'un père confectionneur juif du quartier du Sentier et d'une mère qui s'est convertie au judaïsme pour l'épouser. Après la déclaration de guerre de la France à l'Allemagne, par prudence, la famille s'installe, le temps du conflit, en Algérie, le pays d'origine de son père Simon Lelouch. En 1942, contre l'avis de Simon, Claude et sa mère Eugénie Lelouch (née Abeilard) rejoignent une tante, établie à Nice, qui s'apprête à accoucher. Cherchant à retourner en Algérie, ils sont repérés par la police et désormais recherchés par la Gestapo. Remarquant son intérêt pour l'écran, sa mère le cache dans des salles de cinéma où, totalement fasciné, il ne se lasse pas de regarder plusieurs fois de suite le même film. Naîtra une grande histoire d’amour avec le cinéma qui ne le quittera pas. »

    Extrait de Wikipédia


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires