• Théatr'IFS : l'espace Jean Vilar

    Théatr'IFS : l'espace Jean VilarUn article et une photo extraits du site Ouest-France du 30 novembre 2015 : http://www.ouest-france.fr/normandie/ifs-14123/entre-lespace-jean-vilar-et-ifs-des-liens-particuliers-3882220

    Entre l'espace Jean-Vilar et Ifs, des liens particuliers 

    Un outil de rayonnement pour Ifs

    « Si les spectacles scolaires sont dédiés en priorité aux élèves ifois, les établissements de Basse-Normandie peuvent solliciter l'équipe d'animation, afin de réserver une séance. On peut citer, par exemple, l'atelier organisé autour du spectacle Silence, avec une classe de Bac pro Accompagnement et des services à la personne, du lycée Guibray de Falaise.

    Mais, avec la baisse du budget alloué au théâtre, il n'y a plus de séances organisées sur le temps scolaire. « Un moyen d'interpeller les élus de l'Agglomération qui sont en charge de l'attribution des dotations annuelles pour le théâtre », souligne Fabienne Gautier, assistante administrative du théâtre.

    Des collaborations

    Sans la Ville d'Ifs, de nombreux spectacles ne verraient pas le jour. Par exemple, elle apporte son appui logistique pour le spectacle du cirque Max et Maurice, en janvier. Le théâtre travaille avec la bibliothèque. À l'occasion de l'accueil du spectacle Dark Circus, une rencontre est organisée, au centre de loisirs avec l'auteur Pef, mercredi 9 décembre.

    Un lieu ouvert aux habitants

    Théatr'IFS : l'espace Jean VilarPour tout connaître du plateau aux coulisses, les Ifois peuvent bénéficier de visites de groupes, en contactant Fabienne Gautier. « Les visiteurs pourront aller dans des espaces habituellement interdits au public. Ils pourront visiter les loges, la régie, traverser la passerelle suspendue à 6 m au-dessus de la scène. Pour nous, c'est l'occasion d'expliquer les métiers du spectacle. »

    Un acteur de la ville

    Le théâtre a été construit en 1992, au milieu des champs. « L'espace Jean-Vilar aujourd'hui, fait partie intégrante du quartier de la Plaine », explique Fabienne Gautier. Des liens ont été tissés notamment avec le quartier du Hoguet. « Le Super U sert de lieu de ravitaillement en nourriture pour les artistes. La directrice, Brigitte Bertrand, a son coiffeur à côté. Les étudiants du campus 3 viennent assister aux spectacles ou me sollicitent pour visiter le théâtre. » OF

    « Jardin sensoriel à IFS au CAMSPRésident'IFS : nouveaux résidents »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :