• Projets d'IFS à la "rentrée" 2016

     Projets d'IFS : la "rentrée" 2016 Un article extrait du site Ouest-France du 14 septembre 2016 : http://www.ouest-france.fr/normandie/ifs-14123/des-solutions-trouvees-ou-trouver-4493568

    Des solutions trouvées ou à trouver

    Projets d'IFS à la "rentrée" 2016 Projets d'IFS : la "rentrée" 2016 Projets d'IFS à la "rentrée" 2016

    Le « site archéo » boulevard Molière : un terrain vague qui ne demande qu'à être aménagé en parc urbain. | 

    Pas une nouvelle école, mais...

         La Ville a sollicité un cabinet conseil (via une assistance à maîtrise d'ouvrage), afin de résoudre le problème des écoles Marie-Curie et Paul-Fort, qui se retrouvent à l'étroit dans leurs locaux. « Il n'est pas envisageable de construire une nouvelle école, estime Michel Patard-Legendre, même si la population va sans doute augmenter dans les prochaines années, compte tenu des programmes immobiliers. Mais les effectifs évoluent rapidement dans un sens comme dans l'autre. » La solution tiendrait davantage dans une réorganisation in situ, « avec peut-être la création d'un étage supplémentaire. Il faudra sans doute démolir le vieux bâtiment rose. »

    Commune recherchée

         Actuellement, la population ifoise tutoie les 12 000 habitants. « Nous sommes actuellement la 6e ville du département, mais ce n'est pas un concours, assure le maire. D'autant qu'il faut gérer la croissance en adaptant les équipements municipaux. »

         Ifs compte 33 % de logements sociaux, « c'est une commune recherchée par des familles qui souhaitent plutôt une maison ». Prochain programme immobilier à sortir de terre, en 2018, les 75 logements du projet Nexity, derrière Leclerc, « qui mise sur la qualité de vie et cible des familles, avec des espaces verts partagés, un arborétum, etc. »

         Plus au sud, le programme Les Clairières, mené notamment par Édifidès, s'échelonnera en trois phases d'ici 2025. « Nous prenons notre temps, car il n'est pas question de créer des barres d'immeubles... »

    Object'Ifs sud s'emplit

         La zone d'activités, créée en 1993, va accueillir GrDF d'ici le début 2017 (110 salariés), complétant ainsi la centaine d'entreprises déjà présentes. Fin 2017, Disgroup (30 salariés environ) viendra s'installer le long du périphérique. Ce grossiste en métiers de bouche, transfère une partie de ses activités de Granville.

    Un parc dans la friche

         La municipalité réfléchit à un avenir pour le « site archéo » du boulevard Molière. En fait, une friche inconstructible... « Là aussi, nous travaillons avec un cabinet conseil pour imaginer comment créer un parc, avec notamment des installations pour les enfants. D'autant que ce quartier de la Plaine ne dispose pas de beaucoup d'espaces verts », constate le maire. Un projet qui pourrait se réaliser en 2017.

    Des propositions culturelles

         Une nouvelle déléguée culturelle va être recrutée afin de remplacer Alexandra Marie-Savinelli. Le festival de musique du monde sera reconduit l'an prochain, « peut-être en collaboration avec Fleury », envisage le maire, qui verrait bien aussi le futur centre socio-culturel accueillir des petits spectacles. » OF - Nathalie LECORNU-BAERT.

    « Agrand'IFS : L'école Marie Curie d'IfsUrban'IFS : 15 maisons à la place d'une ferme »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :