• Populat'IFS 2015

    Un article extrait du site internet de Ouest-France du 2 janvier 2014 : http://www.ouest-france.fr/recensement-ifs-conforte-ses-positions-3094686

    Populat'IFS 2015Populat'IFS 2015Populat'IFS 2015Populat'IFS 2015Populat'IFS 2015Populat'IFS 2015Populat'IFS 2015

    Recensement : Ifs conforte ses positions

    Avec 11 450 habitants comptabilisés par l'Insee au 1er janvier 2012, Ifs confirme sa place de 3e ville de l'agglo caennaise, et son 6e rang départemental.

         « Au sud, il fait meilleur ! » Une boutade du maire, Michel Patard-Legendre quand on l'interroge sur les raisons du succès démographique de sa ville. Car selon les chiffres de l'Insee, arrêtés au 1er janvier 2012, la population municipale a encore progressé de 1,3 % par rapport à celle de 2007, actuelle référence, passant de 10 738 à 11 450 habitants.

         Blague à part, la situation géographique d'Ifs, aux portes de Caen, n'est pas totalement étrangère à cet essor. En premier lieu, Michel Patard-Legendre y voit l'attraction « d'une ville à la campagne, desservie par le tram et un réseau de bus adapté, ce qui est un gros avantage. Ifs a su se développer de manière raisonnée, sans quartiers chargés de barres d'immeubles. »

         La situation économique de la ville joue également : « Lorsque les emplois se développent, dès lors que des entreprises s'installent, les populations suivent. » L'élu est cependant lucide : « Attention à ne pas tomber dans l'excès, en accueillant toujours davantage de population, sans que les infrastructures et équipements soient adaptés. » Reste que pour Michel Patard-Legendre, en charge de l'habitat en tant que vice-président de Caen-la-Mer, « la ville dispose encore de marges de progression ». Notamment grâce au programme de rénovation urbaine : « Rue de Caen, 188 logements supplémentaires vont être livrés, les premiers immeubles seront achevés au printemps prochain. Dans le même temps, 30 maisons seront disponibles avec les Cottages d'Émilie, pour de l'accession à la propriété. Nous avons également un projet de logement social en entrée de ville. »

    Devant Vire ?

         Actuellement, la ville compte un peu plus de 30 % de logements sociaux. « Nous resterons attentifs à conserver l'équilibre et la mixité entre logement social et propriétés privées. Il faut veiller à l'harmonie qui contribue à l'image de la ville, avec pour conséquence de nombreuses demandes pour venir vivre à Ifs. » Selon les calculs effectués par la municipalité, la population aurait encore augmenté entre 2013 et 2014, et tutoierait désormais les 11 600 habitants. Ifs grillerait ainsi la politesse à Vire (11 562 selon l'Insee). « Il n'y a pas de concours entre nos deux villes, insiste Michel Patard-Legendre. Notre objectif est que la population fasse aussi vivre la ville, ses commerces et ses entreprises. Si l'on développe l'habitat, le développement économique suit. » OF - Nathalie LECORNU-BAERT.

    -------------------------------------------------------------

    Un article extrait du site internet de Ouest-France du 2 janvier 2014 : http://www.ouest-france.fr/le-point-de-vue-des-elus-de-la-minorite-3094685

    Le point de vue des élus de la minorité

    Populat'IFS 2015    "Conseiller municipal, leader de la minorité PS, Arnaud Fontaine voit dans la progression de la population municipale, « l’œuvre de Jean Moulin (maire d'Ifs de 1977 à 1983, puis de 1989 à 2001), qui a entamé la transformation du village qu'était Ifs, en vraie ville, sans en faire une cité-dortoir. Action poursuivie par la suite par Raymond Slama ».

         Le conseiller municipal pressent « qu'à terme, la population ne devrait pas dépasser 13 000 à 15 000 habitants. Car les limites de la commune ne sont pas extensibles, et il n'est pas question de raser des pavillons pour les remplacer par des immeubles. »

         Arnaud Fontaine pointe néanmoins « un important turnover de la population, parce que la ville ne dispose pas d'un parcours résidentiel. C'est pourquoi nous souhaitons qu'il puisse y avoir un 2e lotissement aux Clairières. » L'élu avance les chiffres fournis par les bailleurs sociaux : « Actuellement, 1 100 personnes sont en quête d'un logement plus grand à Ifs. Certaines familles ont quitté la ville pour cette raison. »

       Populat'IFS 2015  De son côté, Sylvaine Baumard, du groupe Gauche citoyenne, souligne qu'Ifs est « la seule ville de plus de 10 000 habitants à progresser dans le département », conséquence de « sa qualité de vie enviée », liée à des atouts majeurs tels que « habitat individuel et petits collectifs, mixité sociale harmonieuse, et forêt au coeur des quartiers. »

         Sylvaine Baumard concède également que l'habitat demeure « une nécessité » lorsqu'une commune « veut attirer et retenir les entreprises et l'emploi. Nous devons donc poursuivre nos efforts d'urbanisation au sein de Caen-la-Mer et répondre aux besoins de proximité logement-emploi des familles ». Au final, l'élue dit « ne pas être étonnée des chiffres du recensement à Ifs. C'est le fruit d'un travail continu et collectif. Mais j'aspire à une progression maîtrisée et diversifiée des constructions, tout en souhaitant ardemment garder la qualité et les labels obtenus dans les services de la Ville. Notamment dans la prise en charge des enfants, des jeunes et personnes âgées ». OF

    « Faut'IFS... Suite et fin...Nouveau restaurant scolaire à IFS-Plaine »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :