•  Anecdot'IFS : qui s'y frotte, s'y pique...Un article extrait du site actu.fr du 18 septembre 2018 : https://actu.fr/normandie/ifs_14341/pres-caen-braconnier-arrete-13-herissons_18658568.html

     

    « Près de Caen, un braconnier arrêté avec…13 hérissons

    Les policiers de Caen (Calvados) ont arrêté un homme, lundi 17 septembre 2018, alors qu'il braconnait à Ifs. L'individu était en possession de 13 hérissons !

    Anecdot'IFS : qui s'y frotte, s'y pique...Anecdot'IFS : qui s'y frotte, s'y pique...

    Un homme a été arrêté par la police de Caen (Calvados) pour avoir braconné…13 hérissons ! (©Monika Stawowy/Pxhere)

    Anecdot'IFS : qui s'y frotte, s'y pique...La capture de mammifères protégés est un délit. Un homme l’a appris à ses dépens, lundi 17 septembre 2018. 

    Il a été interpellé par la brigade canine du commissariat de police de Caen (Calvados), alors qu’il s’adonnait au braconnage des hérissons, à Ifs !

    Anecdot'IFS : qui s'y frotte, s'y pique...L’homme était en possession de treize insectivores à épines, son chien en tenait encore un dans sa gueule. » Actu.fr


    votre commentaire
  • Plaques de cocher d'IFS     Si vous déambulez dans Ifs, vous remarquerez sans doute les plaques directionnelles anciennes implantées dans deux endroits de la commune : à Ifs-Bourg et à Ifs-Bras. On utilise désormais le mot « plaque de cocher » pour les désigner. Il existe un excellent site d'où sont extraites les informations suivantes qui tente de les recenser en france :

    http://plaquedecocher.fr/

     

         « Le terme Plaque de cocher est un néologisme. Ce terme est né vers 1970 sur internet. Il désigne les plaques et par extension les poteaux avec plaques, directionnels, apposés au bord des voies de communication à partir de 1835, date de la circulaire génératrice de cette signalisation.

         Jusqu’en 1840 les plaques en fonte peinte, les plaques en bois peints, les poteaux en pierre avec lettres gravées ou peintes, les enduits de mortier avec lettres peintes, les plaques en tôle avec lettres peintes, étaient les principaux matériaux utilisés.
         A partir de 1840, les plaques en fonte aves lettres en relief font leur apparition, à partir de 1866 les plaques en zinc laminé. Sans oublier les plaques en lave émaillée. » Extrait de
    http://plaquedecocher.fr/

     

    Plaques de cocher d'IFS Plaques de cocher d'IFS

    Ci-dessus : à gauche, une photo prise rue du Peintre Tournière extraite du site Google Map ; à droite, une photo de Gilloudifs.

     

         « Rue du Peintre Tournières, cette plaque initialement sur le Chemin de Grande Communication N°120 allant  d’ALLEMAGNE à HUBERT FOLIE. Elle date de 1934 / 1935 et sort tout droit des Chantiers Naval Français. Bien finie l’époque ou l’on inscrivait en toutes lettres le début et la fin des voies de communication, comme c’est le cas sur la plaque suivante. Ce qui prévaut est la lisibilité, priorité à l’automobile…. » Extrait de http://plaquedecocher.fr/

     

    Plaques de cocher d'IFS Plaques de cocher d'IFS

    Ci-dessus : deux photos de Gilloudifs montrant la plaque de cocher située à Ifs-Bras, rue du Sieur de Bras.

     

         « Rue du Sieur de Bras, sur ce bâtiment qui ne date pas d’hier, une plaque située sur le CGC N°7, mais ayant près d’un siècle d’écart avec la précédente. Elle se situait à Bras, un hameau ayant intégré la commune d’Ifs en juste après la révolution. » Extrait de http://plaquedecocher.fr/


    votre commentaire
  • D'IFS'nosaures : où se situait Ifs au temps des dinosaures ?Un article du 25 juin 2018 extrait du site maville par Ouest France : https://caen.maville.com/actu/actudet_-carte-interactive.-ou-se-situait-votre-ville-au-temps-des-dinosaures-_54028-3475953_actu.Htm

    Carte interactive. Où se situait votre ville au temps des dinosaures ?

         « Où se situait Paris voici 20, 100, 240 ou 700 millions d’années ? Et New York ou Le Caire ? Un ingénieur californien a créé une carte interactive qui vous permet de retrouver l’emplacement de n’importe quelle ville au temps des dinosaures.

    D'IFS'nosaures : où se situait Ifs au temps des dinosaures ?     Voici 240 millions d’années, la France (ou ce qui en tenait lieu) était exactement au centre du monde. Et pour cause : il n’existait alors qu’un seul « super-continent », la Pangée. Et ce qui allait devenir l’Amérique, l’Afrique et l’Eurasie cernaient notre futur hexagone.

    D'IFS'nosaures : où se situait Ifs au temps des dinosaures ?     À cette époque régnaient les énormes dinosaures. Et un grand désordre au sein des continents, qui avaient entamé leur dérive. Fascinant phénomène, qui voit des masses monstrueuses de terre lentement s’éloigner les unes des autres, se rejoindre parfois, pour créer le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui.

    Travail de Bénédictin

    D'IFS'nosaures : où se situait Ifs au temps des dinosaures ?     Autant dire qu’il est naturel de se demander où se situaient alors nos pays actuels - et les villes qui les peuplent.

         Un ingénieur californien, Ian Webster, s’est en tout cas posé la question, indique Sciences et Avenir. Et a tenté d’y répondre avec cette carte du globe interactive qui permet de retrouver l’emplacement de Paris ou de New York au fur et à mesure de la dérive des continents. Tapez le nom de la cité qui vous intéresse, puis la période que vous voulez (les premiers dinosaures, les premières fleurs ou les premiers primates) et sa position apparaît.

    D'IFS'nosaures : où se situait Ifs au temps des dinosaures ?     Grâce à ce travail de Bénédictin, vous pouvez remonter jusqu’aux origines de la vie (voici environ 750 millions d’années), puis naviguer au Trias, au Crétacé, au Jurassique ou au Carbonifère. Allez, partez donc vous balader dans l’espace et dans le temps. » Ouest-France.  

    Alors à votre tour, suivez ce lien :

    http://dinosaurpictures.org/ancient-earth#240

    et tapez Ifs dans la case en haut à gauche... Il ne vous reste plus qu'à choisir la période qui vous intéresse en haut pour vous retrouver les pieds dans l'eau ou au temps des dinosaures !... Bonne remontée du temps ! Gilloudifs


    votre commentaire
  • Incarcérat'IFS : la future prison d'IFSUn article extrait du site Actu.fr Liberté Le Bonhomme Libre du 17 juin 2018 : https://actu.fr/normandie/ifs_14341/pres-caen-quoi-ressemblera-future-prison-difs_17322901.html

     

    « Près de Caen. A quoi ressemblera la future prison d’Ifs ?

         Décidée en 2016, la future prison d'Ifs devrait ouvrir fin 2022, au sud de Caen. Si l'architecte n'est pas encore sélectionné, les contours du projet se dessinent.

    Incarcérat'IFS : la future prison d'IFSIncarcérat'IFS : la future prison d'IFS 

    La future prison d’Ifs, près de Caen (Calvados), qui doit ouvrir fin 2022, pourrait ressembler selon les porteurs du projet au centre pénitentiaire d’Aix-en-Provence, récemment construit (©Apij)

     

         Près de Caen (Calvados), plusieurs scénarios ont été étudiés par l’Apij (Agence publique pour l’immobilier de la justice) sur un terrain de 60 hectares situé sur les communes d‘Ifs, Cormelles-le-Royal, Grentheville et Soliers, en lisière du périphérique et de la zone Object’ifs sud.

     

    « Consommer moins de terres agricoles »

     

         Finalement, l’Apij a sélectionné un terrain de 18 hectares, uniquement situé sur Ifs, « pour consommer moins de terres agricoles », lâche Sébastien Faure, directeur opérationnel de l’Apij.

         La prison comprendra 550 places (contre 269 actuellement à Caen), dont une cinquantaine pour le quartier des femmes et 15 pour le quartier des mineurs (13-18 ans). 250 agents pénitentiaires et 100 emplois induits sont annoncés.

     

    Un bâtiment de 4 étages pour l’hébergement au maximum

     

         La future maison d’arrêt sera un carré de 300 mètres de côté. Les murs d’enceinte extérieurs feront 6 mètres de hauteur, puis une zone vierge de 32 mètres comprenant chemin de ronde (6 m), glacis (20 m) et zone neutre (6 m) séparera les murs d’enceinte du bâtiment comprenant l’hébergement. « Au maximum, ce sera un bâtiment R + 4 », soit 17 m de hauteur.

     

    Incarcérat'IFS : la future prison d'IFSIncarcérat'IFS : la future prison d'IFS

    La future prison d’Ifs, près de Caen, se situera en lisière du périphérique et de la zone Object’ifs sud. (©Grégory Maucorps/Liberté le bonhomme libre)

     

    Incarcérat'IFS : la future prison d'IFS     Des locaux de 1.200 m2 pour le personnel seront situés en dehors de l’enceinte, tout comme un bâtiment de 200 m2 pour les familles. Deux parkings de 4.000 m2 et 5.000 m2 sont prévus.

         Une vraie réflexion sur le paysage a été effectuée, avec un cahier des charges strict sur le verdissement du site et le boisement des abords, explique Tiphaine Mesnard, chef de projet pour l’Apij.

     

    Pas de mirador, ni de filin anti-hélicoptère

     

    Incarcérat'IFS : la future prison d'IFS     En revanche, il n’y aura pas de miradors de 14 m installés à Ifs ni de filins anti-hélicoptère, un souhait relayé par le conseil municipal ifois.

         On réserve ce symbole architectural pénitentiaire qu’est le mirador sur les établissements où le besoin est incontournable », explique Boris Targe, secrétaire général de la Direction interrégionale des services pénitentiaires (DISP) de Rennes. « La vidéosurveillance peut être aussi efficace si le temps d’intervention est réduit. On sait le niveau de dangerosité moyen des détenus de la maison d’arrêt de Caen, il n’y avait donc pas de nécessité de miradors à Ifs, tout comme les filins anti-hélicoptère, liés à un type particulier d’évasion.

     

    Fouilles archéologiques à l’automne

     

    Incarcérat'IFS : la future prison d'IFS     Depuis le mois de mai, des diagnostics hydrogéologiques et des études géotechniques sont en cours de réalisation sur le site d’Ifs. A l’automne, c’est la phase des fouilles archéologiques qui débutera, ainsi qu’une enquête publique au dernier trimestre.

         Cinq projets d’architecture concernant l’esthétique de la future prison viennent d’être remis à l’Apij. Les porteurs du projet explique que son design pourrait ressembler à celui d’Aix-en-Provence, récemment construit. Un jury va être constitué et décidera d’ici la fin de l’année de la future silhouette des bâtiments ifois, qui sera présentée fin 2018 aux habitants. L’ouverture de la prison est prévue pour la fin 2022. » Liberté Caen Grégory Maucorps

     

    Incarcérat'IFS : la future prison d'IFS


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique