• Campus'IFS : résidence étudiante en 2016Article et photo extraits du site Ouest-France du 28 août 2015 : http://www.caen.maville.com/actu/actudet_-ifs-une-residence-etudiante-en-construction-sur-le-campus-3_fil-2820850_actu.Htm?abo=890394&serv=20&utm_source=newsletter&utm_medium=email_interne&utm_campaign=lettre_information_maville&utm_content=actualite&xtor=EPR-300-[lettre_information_maville]-20150829-[actualite]-890394@2

    Ifs : Une résidence étudiante en construction sur le campus 3

    Visite de chantier pour les différents partenaires : les représentants du promoteur Seri-Ouest, du bailleur social Partélios, et de la mairie d’Ifs.© Ouest-France

    Le campus 3, c’est actuellement 400 étudiants, entre l’IUT, des formations du lycée Rabelais et l’Afpa. Pour les loger, 106 appartements sont en construction.

    B comme Barycentre

    Avec un B majuscule car c’est le nom choisi pour la résidence : « Une référence à la situation géographique de la ville d’Ifs, qui est au centre du département du Calvados », explique le maire, Michel Patard-Legendre. Effectivement, un rapport de la Chambre départementale des géomètres-experts daté de 2011 a fixé le centre de gravité du Calvados, ou barycentre, dans la forêt d’Ifs où une stèle rappelle ce savant calcul.

    C comme campus

    Le campus 3, c’est actuellement un effectif d’environ 400 étudiants entre l’IUT (Institut universitaire de technologie) et les formations post-bac du lycée Rabelais, auxquels on peut ajouter l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes). Les 106 appartements en construction (87 T1 de 21 m2 ou 28 m2, et 19 T2 de 52 m2) devraient donc en intéresser plus d’un.

    F comme forêt

    Le site choisi par Seri-Ouest, qui a acheté le terrain à la municipalité d’Ifs en début d’année 2015, a plusieurs atouts. Idéalement située entre le lycée Rabelais et l’IUT, la future résidence bénéficie également d’une proximité immédiate avec la forêt d’Ifs, grâce à la passerelle Madiba, qui enjambe le boulevard périphérique sud.

    M comme modernité

    Et « meublé ». Le bâtiment aura une allure résolument moderne, à l’image des grandes baies vitrées sur la façade. Quant aux appartements, ils seront loués meublés, certains étant spécialement conçus pour la colocation. Le bailleur social Partélios a acquis l’ensemble du bâtiment.

    P comme pierre

    La première pierre de la résidence sera symboliquement posée au début du mois d’octobre. Puis les travaux continueront pour une livraison prévue à la rentrée scolaire et universitaire 2016.

    S comme stationnement

    Et sécurité. Un parking de 80 places est prévu. Autre service dont disposera la résidence Barycentre, un gardien de jour comme de nuit.

    T comme témoin

    Dès le début de l’année 2016, un appartement témoin sera prêt à être visité, notamment à l’occasion des journées portes ouvertes des établissements voisins. À Ifs, les élus se réjouissent déjà que « des étudiants qui fréquentent le campus puissent bientôt habiter sur place, à Ifs ». Ouest-France  

    Campus'IFS : résidence étudiante en 2016  Un article et des photos extraits du site Tendance Ouest du 28 août 2015 : http://www.tendanceouest.com/actualite-113988-la-premiere-residence-etudiante-ifs-sort-de-terre.html

    La première résidence étudiante d'Ifs sort de terre

    C'est ici que la résidence étudiante d'Ifs est construite. Elle sera située à proximité de la passerelle Madiba et donc, du périphérique. © Tendance Ouest

    Il suffit de regarder la carte des cités et résidences universitaires du CROUS de Caen pour constater la disparité (voir ci-dessous). Au sud de l'agglo, point d'offres pour se loger lorsqu'on est étudiant.

     

    Ils devraient pousser un ouf de soulagement : les centaines d'étudiants du campus 3, situé sur la commune d'Ifs, aux portes de Caen. La semaine dernière, le chantier d'une résidence dédiée a commencé rue Anton Tchekhov, près de l'IUT, de l'AFPA et du lycée hôtelier François Rabelais. « Ce sera la première », confirme le maire d'Ifs, Michel Patard-Legendre.

    La société Seri Ouest assure la maîtrise d’œuvre de l'ouvrage, qui sera ensuite acquis par le bailleur Parthélios. « Pour éviter une façade lisse, l'immeuble aura plusieurs grandes baies vitrées », précise Valéry Marcoux, directeur régional de Seri Ouest. Au total, 106 logements meublés verront le jour dont une majorité de T1. « Il y aura aussi quelques T2, pour des colocations », note Thierry Heyvang, président du directoire de Parthélios.

    Finis donc pour les étudiants les allers/retours, souvent en tramway, du centre-ville de Caen pour se loger, au campus 3 pour étudier. Côté prix, un studio de 23 m2 devrait être loué environ 250€ par mois. Un logement témoin sera visitable dès février 2016. La livraison entière est elle programmée pour septembre. » TO

    ----------------------------------------------------------------

    Autre article sur le même sujet dans ce blog : http://il-etait-ifois.eklablog.com/etudiant-ifs-une-residence-etudiante-a117401924

    -------------------------------------------------------------------------------------------------

    Article et photo extraits du site jactiv.ouest-france.fr du 9 novembre 2015 : http://jactiv.ouest-france.fr/campus/barycentre-residence-etudiante-construction-caen-55813

    Barycentre, une résidence étudiante en construction à Caen

    « La première pierre de la résidence étudiante a été posée vendredi. Le Barycentre accueillera ses premiers locataires en septembre 2016. Il permettra aux étudiants de se loger au campus 3.

    Campus'IFS : résidence étudiante en 2016Campus'IFS : résidence étudiante en 2016

    Le maire, Michel Patard-Legendre, et son adjoint à l'urbanisme, Michel Colombel, ont présenté la future résidence étudiante lors du dernier conseil municipal.La première pierre de la résidence étudiante a été posée vendredi. Le Barycentre

    Quel constat a été fait à l'origine du projet ?

    Entre l'Institut universitaire de technologie (IUT), le lycée Rabelais et l'Association pour la formation professionnelle des adultes (Afpa), ce quartier d'Ifs Jean-Vilar, qui correspond au terminus du tram, accueille plusieurs centaines d'étudiants et lycéens.

    « Près de 400, entre l'IUT et les formations post-bac de Rabelais, pourront donc, dès la rentrée, se loger sur place, ici, à Ifs », se réjouit le maire, Michel Patard-Legendre, qui a assuré, après son élection, la continuité d'un projet lancé depuis plusieurs années. « Nous l'avons naturellement soutenu, et les contacts que nous avons avec les différents établissements nous laissent envisager une belle occupation. »

    Quel type de logements comprendra cette résidence ?

    Les cinq étages du Barycentre comprendront 106 appartements. Le promoteur, Seri-Ouest, précise qu'il s'agira de « 87 T1 de 21 m2 ou 28 m2 et 19 T2 de 52 m2 ».

    L'ensemble a été acquis par le bailleur social Partélios qui en assurera la gestion. Loués meublés, certains de ces logements seront conçus spécifiquement pour la colocation. Il sera possible de visiter un appartement témoin.

    Campus'IFS : résidence étudiante en 2016Quelle allure aura le Barycentre et quels services proposera-t-il ?

    Résolument moderne, avec de grandes baies vitrées et des lignes épurées, « cette résidence, conçue par le cabinet L2 Architectes, est vraiment un beau projet, qui trouve parfaitement sa place à proximité de la forêt et d'autres éléments structurants », apprécient les élus. Ils ont pu rendre hommage, vendredi, pour la pose de la première pierre, à l'ensemble des partenaires, « sans oublier les ouvriers et tous les professionnels aguerris qui travaillent actuellement sur ce chantier ». Le Barycentre comprendra une laverie, sera équipé d'un parking de 80 places, et bénéficiera de la présence d'un gardien, jour et nuit. » OF


    votre commentaire
  •  Observatoire des Solidarités Territoriales sur Caen-la-Mer

        En 2012, Caen la mer a confié à l’Agence d’Urbanisme de Caen Métropole Normandie, l’AUCAME, la conception et la gestion d’un «observatoire des solidarités territoriales».

    Destiné à éclairer ses actions en matière de politique de la ville, cet outil d’aide à la décision comporte des indicateurs d’alerte et de progrès destinés à identifier les quartiers défavorisés au sein de l’agglomération et des indicateurs de caractérisation de ces quartiers en difficultés.

    Des cartes, statistiques et commentaires datés de Juin 2015 concernant les quartiers "Ifs-Nord", "Ifs-Le Hoguet", "Ifs-Centre" sont téléchargeables sur le site de l'AUCAME :

    http://www.aucame.fr/web/publications/OpenData/Obs-portraits_quartiers.html


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires